ÉLECTIONS MUNICIPALES 15 ET 22 MARS 2020

DONNONS DU RELIEF À LA MONTAGNE

Des citoyennes et des citoyens engagés portent des valeurs de gauche  :  écologie, solidarité et démocratie.

Qui sommes-nous ? Quelles sont nos valeurs ?

Du Relief à la Montagne ?

Des citoyennes et des citoyens impliqués dans la vie de leur commune, candidats aux élections municipales 2020.

Qu’est-ce qui les rapproche ?

Une ambition écologique, sociale et démocratique pour la ville de La Montagne.

Actualités

Une liste éco-citoyenne pour La Montagne

Fabien Gracia 41 ans. Professeur d’éducation physique et sportive, président d’association. Soucieux du bien commun et du bien-être des personnes, notamment des plus fragiles, écologiste convaincu, je souhaite remettre la démocratie au cœur de la vie de la commune pour que chacun puisse agir à rendre La Montagne plus belle et agréable à vivre.

Alexandra Sevestre 43 ans. Enseignante. Habitante de La Montagne depuis 2004, j’y enseigne également au collège public depuis 2007.En tant que citoyenne, je souhaite m’investir davantage dans ma commune. Donnons du Relief à La Montagne rend la politique aux habitants et crée du lien social en les incitant à reprendre la main sur leur ville. Je veux agir pour une société avec plus de liens et de démocratie, où les citoyens sont les principaux acteurs de leur territoire.

Alain Moinard 60 ans. Charpentier formateur en retraite, militant associatif. J’ai un goût prononcé pour la justice sociale, l’écologie, la convivialité. Sans les dissocier, car il n’y a pas d’écologie sans justice sociale et sans enthousiasme populaire. Ravi de faire partie de cette équipe engagée et dynamique, je suis convaincu qu’avec les habitants de La Montagne, nous allons tous ensemble contribuer à améliorer nos conditions de vie.

Sophie Mourlevat 40 ans. En pause professionnelle. En tant que citoyenne, et maman, je considère que l’engagement individuel est fondamental, pour soi, et pour l’intérêt collectif. Je m’engage pour offrir un cadre de vie sécurisant, apaisé et convivial pour tous les Montagnards sans distinction.

Jacky Duval 57 ans. Retraité Naval Group. J’ai rejoint DDRALM car cette liste pratiquait une ouverture inédite en intégrant les propositions de toute personne partageant des valeurs communes : écologie, solidarité, démocratie.Chaque habitant a des compétences à partager et c’est une des ambitions de cette liste que d’en profiter.

Valérie Le Trouher 52 ans. Enseignante artistique. Habitante de La Montagne depuis 20 ans, j’ai apprécié la variété et le dynamisme du tissu associatif local. En m’engageant comme bénévole dans certaines associations, plutôt axées sur la vie culturelle et l’éducation populaire, je crois en la force et la richesse d’un travail concerté et collectif pour porter un projet.

Thibaud Perrin 39 ans. Animateur social. Père d’un enfant de 6 ans. Passionné par les dynamiques collectives, j’ai été bénévole puis salarié dans de nombreuses associations en lien avec la culture, l’insertion sociale et le handicap. Je participe depuis trois ans à la création d’un habitat participatif à La Montagne.

Sabrina Galle 42 ans, Commerçante. Je vis à La Montagne depuis 2001. Je souhaite m’engager au service de la ville pour permettre aux enfants et familles de vraiment mieux s’y épanouir. Depuis 2014, j’ai pris plaisir à soutenir les actions de DRALM et j’ai pris part à différents travaux tournés vers le thème de la petite enfance et de l’enfance. J’ai envie de résider dans une ville où il fait « bon vivre ».

Christophe Martin 43 ans. Technicien au ministère de l’Économie. Impliqué dans la vie syndicale et associative, pour moi, vivre ensemble, c’est dépasser l’individualisme et les intérêts particuliers au profit d’une collectivité.Au sein de ce collectif citoyen, j’ai trouvé la diversité mais surtout l’envie de s’engager ensemble pour enrichir humainement notre quotidien.

Nathalie Cerf 51 ans. Formatrice dans le secteur de la petite enfance. J’ai une fille de 25 ans qui a grandi à La Montagne. Je souhaite mettre aujourd’hui mes compétences et mon énergie au service de notre commune parce qu’il me semble fondamental d’agir, pour notre environnement, nos enfants et nous-mêmes dans un souci de solidarité, d’écologie et de vraie démocratie.

Jean-François Gervot 50 ans. Chef de projets – Maîtrise d’ouvrage. La qualité de vie, dans les territoires qui la composent, servira davantage la métropole qu’une urbanisation effrénée.Montagnard depuis 21 ans, ancien président de l’OGEC, je souhaite mettre au service des citoyens ma connaissance de la commune et mes compétences professionnelles dans la construction d’équipements publics.

Delphine Labalec 45 ans. Chargée d’équipement. Parce que je souhaite être dans l’action plutôt que dans le constat négatif. Parce que je pense que la transition écologique doit se mettre en place tout de suite et au niveau local. Parce que je crois profondément en l’intelligence des citoyens.

Alain Loirat 72 ans. Retraité DCN. Montagnard de naissance, ayant grandi et travaillé au pays, j’ai pu mesurer l’évolution urbaine de notre commune ; comment l’appréhender en 2020, en pleine exigence de transition écologique ?C’est un des défis qui ne pourra être surmonté que par des valeurs de coopération et de solidarité à inciter, développer et respecter au sein de notre ville.

Sylvie Bihan-Foulgot 58 ans. Adjoint administratif. Investie depuis 25 ans sur la commune à titre bénévole sur les terrains de la vie sportive et culturelle, j’ai le désir de m’engager aux côtés des Montagnards. Fonctionnaire territoriale au Service Enfance Jeunesse Actions Scolaires dans une commune similaire à La Montagne, je souhaite développer, notamment, l’accueil et le service à destination des parents pour le bien-être des enfants et adolescents.

Romain Gascher 21 ans. Etudiant en master d’urbanisme et d’aménagement. Ayant fait toute ma scolarité à La Montagne j’ai vite été confronté à la faible intégration de la commune aux territoires de Nantes Métropole, notamment en termes de transports, de loisirs et d’éducation. Je me suis donc engagé avec DDRALM puisque cette liste met en avant des valeurs comme l’écologie, la solidarité et l’action.

Marie Barthe 39 ans. Sage-femme. Contribuer au « mieux vivre ensemble » a toujours fait partie de mes préoccupations. Lasse des politiques opaques j’ai envie de m’engager de manière active dans la vie de ma commune et de favoriser une démocratie réellement participative. J’aimerais travailler au développement d’une vie locale plus solidaire, plus respectueuse de l’environnement avec et pour les habitants de La Montagne.

Julien Bétus 39 ans. Enseignant/directeur d’école maternelle. Mon métier m’a fait percevoir les enjeux d’un projet communal d’envergure. Je me présente aux élections municipales au sein de cette liste pour participer à l’élaboration et à la conduite d’une politique sociale ambitieuse, qui profitera à tous.

Marcelle Sarradin 72 ans. Retraitée de l’Éducation nationale. Mère de 4 enfants et heureuse grand-mère de 6 petits-enfants. Arrivée sur la commune en mai 2015, j’ai rencontré l’association « Du Relief à La Montagne » et en ai découvert les valeurs : accueil, convivialité, sérieux, solidarité, respect de l’environnement à préserver et à défendre. Partageons ensemble ces convictions !

Gaëtan Rousseau 49 ans. Chargé de projet informatique. La rencontre avec cette équipe m’a profondément changé au niveau des possibles concernant l’écoute, la démocratie et l’écologie. Étant confronté personnellement à la politique d’urbanisation sans concertation de la majorité actuelle, je souhaite agir pour que demain les citoyens puissent être informés et participer aux projets pouvant les impacter. Je suis conscient qu’il est toujours plus difficile d’échanger que de décider de manière arbitraire, mais je reste persuadé que le pragmatisme et le bon sens nous permettront de vivre mieux ensemble.

Sabine Bouchard 50 ans. Responsable de service pôle familles. Engagée depuis 2014 comme Conseillère municipale. La solidarité est un état d’esprit qui inclut chaque citoyenne et chaque citoyen de La Montagne. C’est dans cet esprit que je souhaite agir pour favoriser le développement de la solidarité et le lien entre les générations. 

Simon Sandoval 35 ans. Ingénieur. Conseiller municipal depuis 2014, je poursuis mon engagement au sein d’une liste engagée, pragmatique et résolument tournée vers l’avenir. Agissons localement pour répondre aux défis de notre époque et offrir la possibilité aux générations présentes et futures de vivre mieux.

Anaïs Bachelier 46 ans. Maman au foyer, bénévole et présidente d’association. En intégrant le groupe Donnons du Relief à La Montagne, je souhaite soutenir un collectif citoyen dynamique qui a prouvé son engagement pour notre ville et encourager des propositions innovantes et positives pour notre présent et notre futur.

Pierre Mocquard 38 ans. Chef de projet incendie. Convaincu que l’environnement, l’urbanisme, l’emploi et la mobilité sont liés et participent à l’amélioration du cadre de vie des Montagnards, je souhaite m’investir pour que ma commune agisse et montre l’exemple. Au quotidien et de manière pratique.

Enora Juhel 36 ans. Éducatrice spécialisée. Mère de 2 enfants, je profite des services qui leur sont dédiés. Organisatrice d’événements culturels depuis toujours, j’ai naturellement intégré le large réseau associatif de notre commune. Je souhaite aujourd’hui m’investir dans une liste qui laisse la parole à ses habitants, seuls experts de leur quotidien.

Yves Malary 59 ans. Conseiller Agricole. Je veux agir pour conserver un cadre de vie harmonieux en maintenant des poumons verts comme la Gaudinière. Je souhaite m’engager avec les citoyens sur des actions concrètes par la mise en place de jardins partagés.

Géraldine Quinton 41 ans. Responsable reporting (contrôle de gestion). Habitante de La Montagne depuis 12 ans, m’engager de manière significative dans la vie citoyenne est aujourd’hui une évidence. Je souhaite œuvrer pour que le concept de bien/mieux-vivre ensemble soit une priorité, et accompli concrètement au travers d’actions simples et porteuses de valeurs humaines et sociales.

Clément Fender 38 ans. Formateur en informatique. Pour une nouvelle dynamique démocratique qui permette à tous les Montagnards de participer aux projets à venir pour notre commune. Je suis volontaire pour porter, accompagner et soutenir des actions qui participent à l’épanouissement de la jeunesse montagnarde.

Servane Lucas 40 ans. Secrétaire administrative à la Direction départementale de la cohésion sociale. Habitante de La Montagne depuis 2013, j’ai été séduite par l’engagement des habitants de cette commune dans de nombreuses actions collectives. Cela m’a donné l’envie de participer à titre individuel à l’intérêt commun et ce, dans l’idée d’améliorer le cadre de vie de tous les Montagnards.

Thierry Sarradin 62 ans. Futur retraité, ancien agent immobilier et agent administratif. Depuis cinq ans sur cette belle commune, je désire voir : la vie en « vert », plus de civilité, moins d’agressivité et plein de projets d’avenir.

Dorothée Delprat 49 ans. Chargée d’études en environnement. Investie dans la vie de la commune depuis de nombreuses années au niveau associatif, je souhaite poursuivre mon engagement au sein de la municipalité pour soutenir et développer des actions en faveur de la préservation de notre cadre de vie sociétal et environnemental.

Josué Alexandre 46 ans. Commercial. Investi dans plusieurs associations de notre commune, je souhaite prolonger et développer mon engagement dans un projet respectueux de notre cadre de vie, participatif et résolument tourné vers l’avenir.

Le Chalet, lieu de nos réunions publiques

Fermer le menu