Les associations montagnardes confinées mais actives

Les associations montagnardes confinées mais actives

Cette période de confinement est complexe pour les associations : les bénévoles comme les adhérents
La vie associative existe par les rencontres, les activités sportives, culturelles, éducatives, environnementales… Comment garder le lien?
Nous avons adressé un courrier aux dirigeant.e.s, pour leur apporter notre soutien et pour leur demander :
* Comment arrivaient-ils à garder le contact avec leurs adhérents ?
* Quel impact pourrait avoir cette crise sanitaire pour leurs associations ?

Merci aux bénévoles qui ont pris le temps de nous répondre. Nous tenions à faire connaître sur cette page leur belle réactivité qui démontre une fois de plus leur dynamisme et leur créativité, notamment sur les réseaux sociaux. A titre d’exemple :

* Les Montagnards Gym : des gymnastes très actives sur leur page FB qui relèvent tous les défis !

Imagilude met à contribution son imprimante 3D. Elle fabrique du matériel de protection pour les soignants et les professionnels de la commune. Elle a déjà distribué gratuitement 200 visières. La mairie en a commandé 60 pour ses agents et l’association a proposé de fournir du matériel aux écoles si besoin en prévision de leur réouverture le 11 mai.

* Le professeur de Taï-chi-chuan de l’Amicale laïque montagnarde propose des vidéos à ses élèves pour les aider à poursuivre leur pratique à distance.

L’association Le Tire-fesses propose un concours d’images suédées pour préparer la manifestation « Écran total » qui devrait se dérouler du 2 au 10 octobre. Toutes les explications ici

Les Montagnards basket envoient régulièrement à leurs adhérents des infos sur la saison prochaine qu’ils préparent activement. Et le club a aussi lancé un Trick shot challenge (vidéos de paniers insolites avec rebonds) dont les vidéos sont diffusées sur leur page FB et leur nouveau profil Instagram. 

Attention cette liste n’est pas exhaustive. Beaucoup d’autres ont lancé des défis à leurs adhérents ou envoyé des séances. D’autres proposent des ressources en ligne, des quizz ou des messages réconfortants et de soutien.

Avec la fermeture des salles prévue au moins jusqu’à la fin août (décision sans doute nécessaire et responsable), cette situation va malheureusement se prolonger et risque de distendre encore un peu plus les liens.

Nous avons hâte de rencontrer les associations qui le souhaitent pour les aider à leur reprise d’activité, et les soutenir dans la mise en œuvre de leur projet.

Fermer le menu